#SAYL JANVIER 2015 : AFRIQUE DU SUD / LE CAP

Deux des choses les plus incroyables que l’on retient d’un été à Cape Town, ce sont ses plages et ses promenades. La ville est en pleine effervescence, les gens viennent de partout et sont tous beaux à se damner. L’une des mes promenades préférées est celle qui longe la péninsule, après Muizenberg, St James, Kalk Bay et qui se poursuit jusqu’à Chapman’s Peak, où l’on découvre une vue à couper le souffle, à la pointe du continent africain.

J’aime Cape Town pour son cocktail subtil de plages, de restaurants et de chemins pittoresques. Aussi, lorsque Vilebrequin, la maison française de costumes de bains de luxe, m’a contacté pour me dire qu’elle venait faire la séance photo de sa collection plein été 2015 ici, nous avons décidé de collaborer.

Ceux d’entre vous qui suivent mon blog le savent : chaque année, au mois d’avril, je me rends à Hyères, une ville du Sud de la France, située sur la Riviera, pour assister au Festival International de Mode et de Photographie. Or, Vilebrequin – dont le berceau historique est tout près de Hyères, à St-Tropez – lançait l’année dernière sa collection capsule Villa N., en hommage aux mécènes Marie Laure et Charles de Noailles, anciens propriétaires de la villa qui accueille aujourd’hui le festival. L’idée était donc séduisante de poursuivre notre rencontre, car j’aime me promener là-bas, presque autant que je chéris nos sentiers du littoral.

J’ai donc demandé à quelques amis, Mavuso, François, Nicola et James, de rejoindre le clan Vilebrequin, et de prendre la route avec moi sur ce chemin qui me fait tant penser à leur Riviera. Il y a quelque chose d’étonnamment rétro dans la ville de Muizenberg et c’est toujours ma première étape lorsque j’emprunte cette route. Il y a les vieux toboggans, le parcours de golf, ces maisons colorées exposées aux vents de la plage… Sans oublier les constructions modernes, un mix entre les façades victoriennes et l’architecture groovy des années 1970. Difficile de résister à son parfum d’idylle.

Un court trajet en voiture (en passant par Old Boyes Drive, pour son panorama) et nous arrivons au port de Kalk Bay, singulier pour, d’un côté, sa plage sur laquelle on peut voir un train à l’abandon recouvert de graffitis et, de l’autre, son avenue remplie de restaurants, librairies, friperies et boutiques de créateurs locaux à la mode. Ce petit coin à un charme bien à lui, sans prétention et sublime à la fois.

Malgré l’époque, un souffle rétro plane ici, comme une nostalgie pour une culture de la plage d’une autre époque. Quand des amis viennent à Cape Town pour les vacances d’été, je les encourage toujours à se garder une journée pour goûter au plaisir de cette promenade, s’arrêter en chemin pour flâner sur les plages, profiter de la nourriture locale et de la vue. Faites-vous plaisir vous aussi, il ne reste quelques mois avant la fin de ce temps magnifique pour emprunter cette route…

http://thatskattie.com/fashion

La collection SS15 Vilebrequin est disponible à Melrose Arch, Johannesburg (011 684 1775), ainsi qu’au V&A de bord de mer, à Cape Town (021 421 8523).

Partager cet article

DESTINATIONS

Vous aimerez aussi